Durant ma formation d’électronicien au Lycée Khawarizmi à Safi ou Lycée Prince Sidi Mohamed (actuellement Mohamed VI) à Marrakech, nous avons eu l’occasion d’étudier, de concevoir et de créer des systèmes automatisés en se basant sur la logique combinatoire (câblé) ou la logique programmée (automates, processeur Z80 …etc).

Plus tard, j’ai étudié (autodidacte) la création des systèmes assistés par Ordinateur, utilisant le port série ou parallèle d’un ordinateur, et bien sure la création des cartes imprimées autour des microcontrôleurs. 

Mais maintenant, la nouvelle génération des électroniciens ont l’opportunité de créer des systèmes électroniques plus au moins complexes avec le minimum d’effort, de temps et d’argents, et cela grâce à Arduino.
C’est quoi ce machin ?

Arduino est un projet créé par une équipe de développeurs, composée de six individus : Massimo Banzi, David Cuartielles, Tom Igoe, Gianluca Martino, David Mellis et Nicholas Zambetti. Cette équipe a créé le “système Arduino”. 

C’est un outil qui permet aux  amateurs ou professionnels de créer des systèmes électroniques plus ou moins complexes.

Le but et l’utilité

Le système Arduino, nous donne la possibilité d’allier les performances de la programmation à celles de l’électronique.

Autrement dit, le système Arduino nous permet de programmer des systèmes éléctroniques.
Maintenant on est dans l’age de l’électronique programmée, elle simplifie énormément les schémas électroniques et par conséquent, le coût de la réalisation, mais aussi la charge de travail à la conception d’une carte électronique.

L’utilité est sans doute quelque chose que l’on perçoit mal lorsque l’on débute, mais une fois que vous serez rentré dans le monde de l’Arduino, vous serez fasciné par l’incroyable puissance dont il est question et des applications possibles !

Applications

– Domotique

– Robotique
– Modélisme
– Interfaces PC.
…etc
Pourquoi Arduino ?
Oui, pourquoi pas ?! tout simplement parceque contrairement aux microcontrôleurs “PIC” du Microchip, arduino est moins cher 300 Dh à 500 Dh, logiciel open source, et les cartes éléctroniques dont les schemas sont en libre circulation sur internet.

Share
0

Your Cart